Nichirakugin – 日楽吟 : J’aime le Japon pour …

 

Commander la version papier

Commander la version kindle

Lire les 30 premières pages gratuitement

 

 

 

J’ai publié en-ligne entre 2011 et 2017, une série de courts textes précédés de #JLJP (« J’aime Le Japon Pour ») pour partager les émotions expresses joyeuses qui surgissent de mon quotidien à Kyôto.

Fin 2017, nous terminons avec des amis une traduction du Dokurakugin-独楽吟 de Tachibana Akemi-橘曙覧 (1812-1868), un recueil de petits bonheurs à la structure similaire.

C’est le travail d’édition sur ce texte qui m’a conduit à réunir les #JLJP en un livre associé à des portraits sourires. La liste qui suit est ainsi à prendre pour ce qu’elle est : une liste personnelle, légère, à jamais incomplète, de ces petits détails dont le souvenir déclenche à chaque évocation un vrai sourire.

Elle ne témoigne pas des raisons essentielles – le thé, le nô, la poésie, la calligraphie – qui me font aimer le Japon, évoquées dans d’autres livres.

Les textes sont à lire en les faisant procéder mentalement du refrain « J’aime le Japon Pour ».

Un index final permet d’éclairer les références japonaises.

Stéphane Barbery
Mars 2018