Barbery.net

 


Le BaRBeRy v 1.0 : Dico mégalo CoRHuPOP
(Cognitivo-Rapo-Humoristico-Poético-Oulipo-Psychanalytique)



A LIRE !

Je reçois depuis début 2005 de nombreux mails m'informant que "ça marche pas" : les problèmes viennent tous de la configuration des machines de ces utilisateurs. En général, c'est la combinaison d'Internet Explorer et d'un réglage de sécurité de certains antivirus qui est à l'origine du non démarrage de l'applet. Je n'ai vraiment pas le temps de répondre à ces mails. Je m'en excuse d'avance. Utilisez Firefox, le java de Sun et une configuration laissant démarrer les applets pour résoudre le problème.
Si cet outil vous est utile, si cet outil vous fait plaisir, vous êtes libre de cliquer ici pour me faire plaisir.

Qu'est-ce que c'est ?
C'est un dico de rimes mais beaucoup plus encore. Il peut servir de générateur de mots d’esprit, de lipogrammeur, d’antilipogrammeur, de forge lexicale, de paillasse de rap, de poétisateur… Et ce n'est que la version 1 !

Son cœur, c’est la barberysation (décomposition monophonématique). MC Solaar m’en a donné l’idée, c’est Lacan qui l’a théorisée et c'est Olivier Gillet qui l'a visualo-programmée ! Avec Le Barbery, devenez explorateur de l’inconscient de la langue. Attention aux fauves ! Des éléphants roses se cachent dans le placard…

Pour démarrer le programme (applet 350 ko), cliquez sur l'interface de votre choix :
Si vous êtes ici pour la première fois, cliquez ici. Pour de l'aide, regardez plus bas.
Aide

Est-ce que je risque quelque chose avec ce programme ?
NON ! Il s'agit d'une simple applet java c'est-à-dire un petit programme conçu pour fonctionner sur tous les ordinateurs (PC, Mac, autres), sur tous les systèmes d'exploitations (tous les windows, linux, etc.), et qui n'accède à aucune donnée de votre machine. Donc : aucune crainte. C'est évidemment gratuit !

Je comprends rien, qu'est-ce qui faut faire ?
a) Choisir un ou deux filtres
b) Taper, sous le filtre, votre recherche
c) Appuyer sur "Rechercher"
d) Une liste de mots apparaît
e) Pour l'exporter, cliquez sur "Empocher tout" puis sur "Et dans ta poche ?". Vous pouvez copier-coller ce qui est dans votre poche.
f) En cliquant sur l'un des mots de la liste de gauche, sa Barberysation s'affiche au milieu de l'écran.
g) S'il n'y a qu'une plume au paon : essayez un autre mot.
h) Cliquez sur une plume et maintenez pour déplacer
i) Cliquez sur une cellule de la plume pour faire apparaître un menu (pour empocher la sélection ou la stocker dans la zone de bidouillage).
j) La zone de bidouillage n'est pas très utile dans cette version mais vous pouvez vous amuser à y verlaniser (cliquez sur un lien) et y forger de nouveaux mots (utilisez les outils en haut à droite pour cela).

Ca marche pas !
Avez-vous attendu suffisament longtemps le chargement de l'interface et du dictionnaire (barre de téléchargement sous la fenêtre de gauche) ?
L'applet faisant environ 350 Ko, il est possible d'attendre une à deux minutes sur un modem standard.
Certaines interfaces sont plus lourdes graphiquement que d'autres.
Il m'a été rapporté que sous Mac, avec IE ou Netscape, l'applet fonctionne bizarrement. En cas de difficulté, essayez l'interface "avec un vrai java" qui vous invite à télécharger un vrai java et fait tourner l'applet à partir de lui.

Si vraiment rien ne marche, vous pouvez utiliser l'ancien dico de rimes.


Comment faire pour trouver des rimes ?
Si vous recherchez toutes les rimes d'au moins 2 syllabes du mot "bonheur":
a) Sélectionnez le filtre "finit par"
b) Tapez "eur"
c) Cliquez sur "rechercher"
d) Une liste de résultats apparaît. Cette liste peut répondre à votre attente. Dans ce cas, cliquez sur "empochez tout" puis sur "et dans ta poche ?". Copiez-collez les résultats.
e) Cette liste vous a permis de voir les codes phonétiques correspondant aux mots. Par exemple, le son "eur" s'écrit "er".
f) Il est ainsi possible de chercher les mots qui finissent par le son "er" et qui ont au moins 2 syllabes (on remplit alors le 2ème filtre).

Comment faire pour exporter les résultats ?
Java impose des contraintes pour l'exportation. C'est pour cette raison que nous avons créé "la poche". Tout ce que vous "empochez" s'y dépose. Quand vous regardez ce qu'il y a dans votre poche (bouton "et dans ta poche ?"), une fenêtre s'ouvre dans laquelle vous pouvez effectuer des sélections et des copier-coller.

Puis-je sauvegarder le programme sur mon ordinateur afin de ne pas rester en-ligne ?
Attention : l'applet est protégée et ne marche qu'à partir du site. Vous ne pourrez pas la faire fonctionner en tentant de la télécharger sur votre ordinateur. En revanche, rien ne vous empêche, une fois l'applet chargée, de vous déconnecter pour économiser votre forfait ou le coût de la communication.

Quelle est l'histoire, quelles sont les suites du projet ? Comment vous aider à le faire éditer ?
L'idée de la barberysation (décomposition monophonématique) m'est venue en 1995 en écoutant MC Solaar, un matin à 6h tandis que je me rendais au fort de mon service militaire. En 1997, j'ai proposé l'idée d'un cdrom contenant une version bien plus évoluée que celle actuellement en-ligne à plusieurs éditeurs. Sans succès.
En 2001, Olivier Gillet, une des personnes les plus talentueuses que j'aie jamais rencontrée, a développé pour moi cette première version. C'est à lui que revient la fabuleuse idée de la visualisation en paon, trouvée en regardant le plafond de la Samaritaine. 2001 donc, nouveau tour d'éditeurs, sans succès.
D'autant plus surprenant que le projet de cd comporte plusieurs autres modules au moins aussi beaux, novateurs et démiurgiques que celui-là et que les coûts de développement sont très raisonnables.
Alors plutôt que de voir la magie de cet outil inutilisée, j'ai décidé de le mettre en-ligne. En espérant qu'un éditeur, un philantrope, un sponsor, une institution publique m'aidera à développer la version 2 ainsi que les nouveaux modules. La version 2 doit, par exemple, ajouter une dimension sémantique (dictionnaire de synonymes hiérarchisé, thesaurus) à la simple grille phonético-orthographique de la v1.

Que faire pour m'aider à continuer ce projet ? Ecrire aux éditeurs, aux journalistes, aux fondations, aux institutions que vous connaissez ou dont vous pensez qu'ils pourraient être intéressés et utiles...







 
(c) Stéphane Barbery