36 Poètes illustres chinois – 三十六詩仙

23 – 杜牧 – Du Mu – と ぼく (803-852) : « le libertin des maisons bleues »

23 – 杜牧 – Du Mu – と ぼく 23 – 杜牧 – Du Mu – と ぼく - 実光院 - 2016

Noms

pinyin Dù Mù
EFEO Tou Mou

Zi : Muzhi

Du le mineur ou Petit Li-Du (en référence à Du Fu) 小李杜 (avec Li Shangyin)

Vie

Famille de mandarins (Du You, premier ministre et historien). Libertin. Lyrique. Privilégie le fond à la forme, s’oppose à l’obscurité de Li He, formes courtes légères. Nostalgie de fin d’époque ?
Deux images opposées selon qu’on choisit le type de poèmes : lettré intégre et sans complaisance (gutishi, lushi). Ou libertin lyrique léger (quatrain heptasyllabique)
Chanté en shigin.

Poème du Shisendô

早行
垂鞭信馬行 数里未雞鳴
林下帯残夢 葉飛時忽驚
霜凝狐雁廻 月暁遠山横
僮僕休辞険 何時世路平

Français

Départ tôt le matin
Sans utiliser mon fouet, je laisse le cheval aller à son pas (mon fouet pendu,)
Je suis arrivé à quelques milles, mais je n’entends toujours aucun bruit de basse-cour
Je somnole sur mon cheval dans la forêt,
Parfois, je suis surpris par le bruit des feuilles mortes qui flottent au vent
Gelée dure sur le sol, une oie sauvage volant loin dans le ciel
la lune plonge à l’aube dans les montagnes lointaines
Mon serviteur, ne sois pas fatigué des sentiers accidentés
Car les trajets plats sont rares dans l’histoire
(nous sommes en paix maintenant, tous les chemins doivent être plats)

Matsuo Basho a écrit un haiku dans son journal « Nozarashi Kikô »: « 馬に寝て残夢月遠し茶のけぶり (uma ni nete zanmu to-shi chano keburi) » (À cheval à demi endormi, à demi rêvant, la lune au loin, fumée du thé du matin), en se comparant à Du Mu dans ce poème.

日本語

早朝の出発
鞭を垂れ、馬にまかせて進んでいく
数里来たが、まだ暁を告げる鶏も鳴かない
林の中を馬の上でうとうとしながら進めば
時折、落葉の舞う音に我に返る
霜は凝り固まり、かなたに一羽の雁が舞っている
夜明けの月が沈みゆくあたりに遠い山並みが横たわる
僕童よ、危険を避けようなどとするなかれ
道が平らであるなどいつの世にもそうあるものでないのだから
(今は平和な世の中、道は平らなはずだから)
松尾芭蕉『野ざらし紀行』にある一句、【馬に寝て残夢月遠し茶のけぶり】(うまにねてざんむつきとおしちゃのけぶり)はこの杜牧の詩にちなんだもの。

http://blogs.yahoo.co.jp/yama1025katu/44620611.html

English

Leaving Early in The Morning
Not using my whip, I let the horse go forward on its own (My whip hanging down, )
I’ve come a few miles, but still do not hear any cockcrowing
Dozing off on the back of the horse while in the forest,
Sometimes, I get surprised by the sound of fallen leaves fluttering in the wind
Hard frost of the earth, a wild goose flying in the sky far off
The moon at dawn sinks in the distant montains
My servant, do not be weary of rugged paths
For flat paths are rare to find in any time of history
(It is the peaceful time now, all paths should be flat)

Matsuo Basho wrote a haiku in his journal “Nozarasi Kiko”: “馬に寝て残夢月遠し茶のけぶり(uma ni nete zanmu to-shi chano keburi)” (On horseback half-asleep, Half-dreaming, the moon far off, Smoke from the morning tea), likening himself to Du Mu in this poem.

Autre poème

遣懷

落魄江南載酒行,
楚腰腸斷掌中輕。
十年一覺揚州夢,
贏得靑樓薄倖名。

Aveu
L’âme noyée, errant de lacs en rivières, la bouteille à la main
serrant des tailles si fines que je pouvais en faire le tour de mes mains
Je m’éveille de dix ans de rêve à Yangzhou
ayant gagné dans les bordels, une renommée de libertin.

Références

Paire

12 – 杜牧-Du Mu & 李商隱-Li Shangyin

Evénements à créer

  • Voyage :
  • Calligraphie :
  • Peinture Portrait :
  • Peinture autre :
  • Musique classique :
  • Musique traditionnelle :
  • Autre Musique (Jazz, contemporain, …) :
  • Shigin :
  • Noh :
  • Thé :
  • Encens :
  • Cuisine :
  • Patisserie :
  • Philosophie :
  • Film :
  • Documents :