36 Poètes illustres chinois – 三十六詩仙

19 – 劉禹錫 – Liu Yuxi – りゅう うしゃく (772-842) : folklore et errance

19 – 劉禹錫 – Liu Yuxi – りゅう うしゃく 19 – 劉禹錫 – Liu Yuxi – りゅう うしゃく - 実

Noms

Pinyin: Liú Yǔxī
Wade-Giles: Liu Yü-hsi
Zì (字): Mèng dé (梦得; Meng-te in Wade-Giles)
Hào (號): Shī háo (詩豪; Shih-hao in Wade-Giles)

Vie

Ancêtres Xiongnu. A étudié avec un moine Chan au sud. Son père aura quitté la région natale de Luoyang pendant la rebellion de An Lushan.
Haut mandarin. Nombreux voyages. Expérience de la vie militaire.
Ami avec Han Yu et Liu Zongyuan.
Envoyé en exil après l’échec de la réforme Yonghzen. Banni une seconde fois pour un (ce ?) poème critique.
Connu pour son intérêt pour la poésie populaire, folklorique. Préfère les heptasyllabes régulés courts.
Débat philosophique sur la dualité du ciel et de la terre (les dieux et les hommes). Promeut l’idée d’une interaction fluctuante.

Poème du Shisendô

玄都観
紫陌紅塵払面来
無人不道看花回
玄都観裏桃千樹
尽是劉郎去後裁

Français

Le Temple Xuandu
La poussière rouge tourbillonne dans la rue royale de la cité impériale et souffle sur les visages des gens
Tout le monde dit qu’ils sont venus pour voir les fleurs
Les Mille pêchers du temple Xuandu
ont été plantés après le départ de Mr Liu

Poème originellement titré : « Pour ceux qui musardent à regarder les fleurs, lors de mon retour à la capitale venant de Langzhou.”
Liu Yuxi écrit ce poème revenant de Ch’ang-an après un exil de 10 ans à Hunan, compare les fleurs de pêchers aux officiels promus après son bannissement. Ce poème aurait conduit à son second bannissement.
Temple Xuandu: un temple taoïste
Mr. Liu : Double-sens. Le poète mais également Liu Ch’en, figure légendaire qui se perd en montagne pour aller chercher des herbes, survit en mangeant des pêches et revient sept générations plus tard.

日本語

都の大路に巻き起こる紅塵が顔に吹きかかる
みな花見をした帰りだと言う
玄都観には千本もの仙桃の木があるが
それはことごとく、劉氏が立ち去ったのちに植えられたものである* この詩は元は「元和十年自朗州召至京戲贈看花諸君子」(朗州より京に至り、戲れに花を看る諸君に贈る)と題されている。
この詩は作者が桃を自分が左遷された後に出世した新権力者らに擬し、不満をもらして詠んだのだと言いふらす者が出て、連州へ追われる原因を作ったものとされる。
玄都観:道教の施設
劉氏:自身のことを暗に示したものだが、表向きには山で道に迷い桃の実を食べて生きながらえ仙女と夫婦になった劉晨の伝説を指している。
劉禹錫は晩年、白楽天と交わり、楽天は彼の詩を賞賛した。

http://blogs.yahoo.co.jp/yama1025katu/44704752.html

English

Xuandu Temple
Red dust swirls in the royal street of the imperial city and blows on people’s faces
Everyone says they’ve been to see the flowers
Though there are a thousand peach trees at Xuandu Temple,
All of them were planted after Mister Liu’s departure

This poem was originally titled “To those who fool around seeing the flowers, upon my return to the capital from Langzhou.”
Liu Yuxi wrote this poem upon returning to Ch’ang-an after a ten-year banishment to Hunan, likening peach flowers to the officials promoted after his banishment. Accusations made against this poem resulted in his second banishment.
Xuandu Temple: a Taoist temple
Mr. Liu: It clearly indicates himself, but it ostensibly refers to Liu Ch’en (who has the same last name as the poet), a legendary figure who got lost in the mountains while collecting herbs and survived on peaches until he returned seven generateons later.


Autre poème

 

Références

Paire

10 – 劉禹錫-Liu Yuxi & 白居易-Bai Juyi

Evénements à créer

  • Voyage :
  • Calligraphie :
  • Peinture Portrait :
  • Peinture autre :
  • Musique classique :
  • Musique traditionnelle :
  • Autre Musique (Jazz, contemporain, …) :
  • Shigin :
  • Noh :
  • Thé :
  • Encens :
  • Cuisine :
  • Patisserie :
  • Philosophie :
  • Film :
  • Documents :