Les 36 Poètes illustres chinois – 三十六詩仙

36-est-sud-ouest-nord-01

Pour décorer sa demeure au nord est de KyôtoIshikawa Jôzan-石川丈山 a créé, au milieu du 17ème siècle, une liste de 36 poètes chinois illustres (三十六詩仙 : les 36 shisen). Cette maison, devenue un temple zen, est aujourd’hui appelée « la demeure des poètes illustres »,  Shisendô-詩仙堂, réputée pour son jardin calme.

Les pages suivantes ont deux vocations :
1) Présenter les poètes, leur poème et leur représentation.
2) Utiliser arbitrairement cette liste comme prétexte à des dialogues multi-culturels contemporains, hors-frontières et hors-temps, en organisant des événements célébrant la beauté, inspirés par ces poètes et leurs textes.

a) Introduction Générale : le shisendô 詩仙堂

b) Version du Jikko-in 実光院

c) Versions du Wakan Rōeishū 和漢朗詠集

d) Goen-no-Ma ご縁の間 : « la chambre des liens »

01 – 蘇武 – Su Wu – そ ぶ (140 BC – 60 BC) : le troupeau de l’exil, l’oie sauvage

02 – 陶潛 (陶淵明) – Tao Yuanming -とう えんめい (365-427) : les fleurs du jardin, le rire

03 – 謝靈運 – Xie Lingyun –しゃ れいうん (385-433) : l’éloge des montagnes

04 – 鮑照 – Bao Zhao – ほう しょう (408/416- 466) : les chansons tristes (yue fu)

05 – 杜審言 – Du Shenyan – しんげん (env. 645–708) : le grand-père de Du Fu (lüshi)

06 – 陳子昂 – Chen Zi’ang – ちん すごう (656/661–702) : l’instrument brisé (gan yu)

07 – 李白 – Li Bai (Li Po) – はく (701-762) : le symbole de la poésie chinoise

08 – 杜甫 – Du Fu – (712-770) : un génie moderne dans la guerre civile

09 – 王維 – Wang Wei – おう い (701-761) : le poète-peintre-musicien Chan

10 – 孟浩然 – Meng Haoran – もう こうねん/ぜん (689 ou 691 – 740) : le non officiel dans ses montagnes

11 – 高適 – Gao Shi – こう せき (702-765) : 50 ans, cabaret

12 – 岑參 – Cen Shen -しん しん (715–770) : la frontière de l’Ouest

13 – 儲光羲 – Chu Guangxi – ちょ こうぎ (707-760?) : l’inconnu

14 – 王昌齢 – Wang Changling – おう しょうれい (698-756) : bataille de l’ouest et cabaret

15 – 韋應物 – Wei Yingwu – い おうぶつ (737-792) : le son dans le silence de la nature

16 – 劉長卿 – Liu Changqing – (709–785) : l’air du guqin

17 – 韓愈 – Han Yu – かん ゆ (768-824) : l’extrémiste confucéen et grand prosateur

18 – 柳宗元 – Liu Zhongyuan -りゅう そうげん (773-819) : la prose, la barque, l’exil

19 – 劉禹錫 – Liu Yuxi – りゅう うしゃく (772-842) : folklore et errance

20 – 白居易 – Bai Juyi – はく きょい (772–846) : chant des regrets éternels, simplicité, homosexualité

21 – 李賀 – Li He – り が (790–816) : le poète fantôme obscur

22 – 盧仝 – Lu Tong – ろ どう (790–835) : l’amateur de thé assassiné

23 – 杜牧 – Du Mu – と ぼく (803-852) : « le libertin des maisons bleues »

24 – 李商隱 – Li Shangyin – り しょういん (812-858) : listes reprises par Sei Shonagon ?

25 – 寒山 – Hanshan – かんざん (début VIIIème) : clodo du dharma

26 – 霊徹 (靈澈) – Ling Che – れい てつ (746-816) : le moine inconnu

27 – 林逋 – Lin Bu- りん ぽ (967-1028)

28 – 邵雍 – Shao Yong – しょう よう (1011-1077)

29 – 梅堯臣 – Mei Yaochen – ばい ぎょうしん (1002- 1060)

30 – 蘇舜欽 – Su Shunqin– そ しゅんきん (1008 – 1048)

31 – 歐陽修 – Ouyang Xiu – おうよう しゅう (1007-1072)

32 – 蘇軾 – Su Shi (Dongpo) – そ しょく (1037-1101)

33 – 黄庭堅 – Huang Tingjian- こう ていけん (1045-1105)

34 – 陳師道 – Chen Shi – ちん しどう (1053-1101)

35 – 陳與義 – Chen Yuyi – ちん よぎ (1090-1139)

36 – 曽幾 – Zeng Ji (曾幾) – そう き (1084-1166)

panneaux-portraits-36-jikkoin-01p